Poser une terrasse en bois sur un sol mixte (dur et meuble)

terrasse bois itauba grisee

Une terrasse agréable pour profiter des beaux jours

C’est décidé, je profite des beaux jours du printemps pour ajouter une terrasse derrière ma maison.

Il y a déjà une sorte de trottoir en béton à cet endroit, mais il n’est pas assez large pour y manger à plusieurs. Le reste du terrain est composé d’un sol sableux.

Comment composer avec ces contraintes ?

Le projet

terrasse bois DIY

Vue globale de l’emplacement de la future terrasse après un premier décaissage du terrain

La configuration des lieux possède un blocage de taille. En effet, cet endroit est inaccessible de l’extérieur, il est donc très difficile d’y couler une dalle de béton.

Je vais devoir faire avec ces éléments pour poser ma terrasse. Voyons maintenant les différentes étapes de ce projet.

Haut de page

Outils, fournitures et documentation

Outils

  • Bêche, brouette pour décaisser et creuser les fondations
  • Cordeau
  • Niveau (laser ou à bulle)
  • Perceuse visseuse
  • Scie à onglet ou scie circulaire + rail de guidage
  • Guide de perçage (acheté ou fait soi-même)
  • Espaceurs
  • Mètre

Produits recommandés disponibles sur Amazon.fr

  • Facom SC.3289.30 Cordeau 30 m + bleu
    Prix: EUR 8,63
  • Laserliner SmartCross-Laser Niveau laser en croix Set classique
    Prix: EUR 69,24
  • Perceuse visseuse MAKITA 18V 3.0Ah + 2 Batteries, chargeur, en coffret - DDF453SFE
    Prix: Rupture de stock
  • Dewalt DWS520KR Scie circulaire avec guide de 1,5 m 110 V
    Prix: Consulter sur Amazon.fr
  • Wolfcraft 6960000 Guide perçage terrasse + foret-fraise
    Prix: EUR 16,99
  • Wolfcraft 6986000 Espaceur pour Terrasse bois Lot de 10
    Prix: EUR 4,49
  • Stanley 1-30-697 Mesure 5 m x 19 mm bi-matière Tylon
    Prix: EUR 5,99

Fournitures

  • Parpaings de 10 ou 15
  • Plots plastique pour lambourdes
  • Béton express
  • Pattes de fixation inox
  • Solives
  • Lambourdes
  • Cales plastique (de type « fourchette » de préférence) : un bon assortiment pour parer à toutes les situations !
  • Lames bois itauba 21×145 mm de longueur 2,15 m : 85 lames
  • Vis inox dimensions 5×30 mm : 4 boîtes de 200

Produits recommandés disponibles sur Amazon.fr

  • Plot terrasse lambourde reglable 40/65 mm
    Prix: Rupture de stock
  • Bande d'étanchéité pour lambourdes
    Prix: Rupture de stock
  • Assortiment de 100 Cales fourchette plastique 30x40mm, ép. 1 à 5mm, ref AKP7001
    Prix: EUR 19,90

Documentation

  • L’indispensable norme DTU 51.4 sur les platelages extérieurs bois
  • L’excellent guide d’application de cette DTU fourni par www.terrasse-nature.com

Haut de page

Étape 1 : Dimensions, budget et choix du matériau

Je choisis une surface légèrement inférieure à 20 m². Compte-tenu de sa longueur de 6,5 m (d’un bord à l’autre de la maison), la terrasse fera 3 m de large. C’est suffisant pour y installer une grande table de jardin et ses chaises.

Côté budget, je ne souhaite pas dépasser 2000 euros.

Une fois ces caractéristiques établies, il reste à choisir le matériau de revêtement.

Au terme d’une longue phase de réflexion et de consultation des différents revendeurs, je me suis orienté vers des lames de bois exotique. Un grossiste proche de chez moi me proposait en effet de l’itauba pour un tarif correspondant à mon budget. Cette essence très résistante (utilisée en bord de piscine ou milieu marin) a pour spécificité d’avoir des couleurs très variables d’une lame à l’autre.

Cela me convient d’autant plus que je compte laisser le bois se griser. Cela a l’avantage de limiter l’entretien et j’aime cet aspect « ponton de bateau ».

C’est beau un ponton grisé, non ?

Les dimensions des lames sont de 21×145 mm. Les lames sont lisses et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, moins glissantes à l’usage que des lames rainurées. En effet, de la mousse peut s’incruster dans les rainures et il est difficile de l’en extraire. Un simple coup de balai brosse sur des lames lisses suffit à les nettoyer.

J’ai donc finalement trouvé un bois de terrasse de rapport qualité/prix imbattable (selon mes critères). De plus, le vendeur fournit aussi des vis inox à un prix grossiste ce qui n’est pas négligeable pour tenir le budget !

Haut de page

Étape 2 : Le plan

Pour un achat le plus précis possible, il est nécessaire de déterminer la manière dont vont être posées les lames : c’est le calepinage. Un simple raisonnement en m² ne permet pas d’anticiper la taille des chutes et de savoir si elles pourront être réutilisées ou non.

Pour mon projet je choisis de poser les lames dans le sens de la longueur et en quinconces. Le motif se reproduit toutes les deux rangées. Un schéma global sur Sketchup m’aide à y voir plus clair.

terrasse bois DIY plan sketchup vue ensemble solive lambourde lame itauba

Plan d’ensemble pour la mise en œuvre des différents éléments

Les lames reposeront sur des lambourdes espacées de 45 cm. Je fixerai les lambourdes directement sur le trottoir en béton. Au dessus du sol meuble, elles seront positionnées sur des solives ( ou lambourdes de structure) : c’est la technique du double lambourdage.

 

Pour commander les lames d’itauba, je rajoute une marge (entre 5 et 10 %) qui autorisera les erreurs humaines lors de la pose et les éventuels défauts du bois. Le cas échéant, le reste de matériaux pourra être réutilisé dans d’autres projets.

Le plan établi, il est temps de passer à l’étape suivante : la pose des solives.

Haut de page

Étape 3 : Les fondations et la pose des solives

C’est l’étape la plus importante. Elle va conditionner la bonne réussite du projet et sa durabilité dans le temps. Elle nécessite donc un peu de préparation.

Afin d’assurer une bonne assise et un bon ancrage au sol, des fondations solides sont indispensables. Le trottoir béton est utilisable tel quel. Sur la partie meuble en revanche, je panacherai plots réglables en plastique et plots béton « maison ».

Je commence donc par décaisser le terrain à la bêche afin que l’air circule bien sous la structure. C’est sportif, surtout avec la pelouse qui fait de la résistance !

Je creuse aussi des tranchées sous le futur emplacement des solives pour pouvoir y positionner des parpaings posés à plat puis les futurs plots béton.

Les parpaings servent de base stable pour les plots plastique. Je mets ensuite en place les solives sur ceux-ci en commençant par celle du bout. Puis je règle leur niveau et hauteur à l’aide d’un niveau laser.

terrasse bois DIY pose solives lambourdes plots réglables plastique béton tranchees

Décaissage des tranchées et pose des premières solives

Le niveau laser dernier est très pratique car il permet un réglage en une seule fois sur une grande distance.

terrasse bois DIY réglage niveau laser laserline

Réglages au niveau laser

Une fois les réglages effectués, j’ai coulé directement du béton express sous les solives pour former un « plot ». Après coup, j’ai regretté cette méthode qui laisse le bois en contact avec l’eau stagnante. Une rectification a été nécessaire par la suite et je n’ai pas gagné de temps contrairement à l’intention de départ…

La technique utilisée pour mon abri de jardin aurait été préférable. Pour cela , je visse des pattes inox sur les solives. Ces lames métalliques descendent dans les trous destinés aux plots béton. Je coule ensuite le béton en faisant bien attention dans laisser un espace entre le béton et la solive pour faciliter l’écoulement de l’eau. On peut compléter cet espace par une cale plastique afin de faciliter le transfert de masse. Outre l’isolation de la solive, cette technique permet, si besoin, un réglage ultérieur au niveau des pattes en inox.

terrasse bois DIY solive lambourde plot réglable plastique plot béton

Vue en coupe de la mise en place des solives sur plots réglables plastique et plots béton « maison »

Une fois le béton bien sec, j’arrose le terrain pour l’aider à se tasser.

Afin d’empêcher la repousse des végétaux, j’étale ensuite 2 couches de feutre géotextile en recouvrant bien les différents morceaux sur au moins 20 cm. Dans l’idéal, il faut ajouter une couche de gravier pour bien le plaquer au sol. Je ne l’ai pas fait et j’ai dû subir quelques repousses de végétaux (vite éliminées malgré tout).

Après un dernier réglage du niveau des solives, je m’attaque à la mise en place des lambourdes.

Haut de page

Étape 4 : Pose des lambourdes

Je fixe les lambourdes sur le trottoir en corrigeant leur niveau (en longueur et largeur) avec un bon assortiment de cales plastiques.

J’utilise des chevilles à frapper qui permettent de laisser la lambourde en position une fois le niveau réglé :

  1. Les lambourdes sont pré-percées avec une mèche bois de même diamètre que la cheville.
  2. Je fraise le trou afin que la tête de vis et l’embase de la cheville ne dépasse pas de la surface de la lambourde (gênant pour la pose des lames de terrasse sinon).
  3. Après positionnement et calage, je perce la cale plastique à travers la lambourde. Avec le recul, j’aurais dû utiliser des cales de type « fourchette » qui ne nécessitent pas de perçage. Ça m’aurait évité bien des prises de tête !
  4. Je fore le béton au perforateur à travers la lambourde et la cale (en faisant des aller-retour pour sortir les poussières et en maintenant la cale bien en place). Là aussi, des cales « fourchette » m’auraient facilité le travail…
  5. Ensuite, j’insère la cheville à travers la lambourde, la cale et le béton à l’aide d’un marteau. Voila, c’est fixé !

En cas de problème, il est possible d’extraire la cheville en dévissant.

Puis, je fixe les lambourdes aux solives à l’aide de vis inox. A ce moment là, le travail se complique un peu. En effet, malgré tout le soin apporté à la mise en place des solives, leur niveau n’est pas parfait. De plus, j’y suis allé à l’économie sur mes lambourdes en pin. Elles ne font pas la longueur totale (2 m 40 au lieu de 3 m) et certaines sont gauchies. Bof…

Je dois donc les redresser vers le haut (facile : ajout d’une cale) mais parfois aussi vers le bas. Dans ce dernier cas, je bénis l’ancrage des solives dans les plots béton qui leur évite de se relever. Cependant, le poids du platelage final devrait aussi contribuer à plaquer la structure au sol.

terrasse bois DIY pose lambourdes cales

Les lambourdes sont posées

Finalement, je colle une bande bitumeuse sur toute la longueur des lambourdes.

Celles-ci sont désormais prêtes à accueillir les lames d’itauba.

Haut de page

Étape 5 : Platelage en lames de bois

Avec la mise en place des lambourdes, le chantier avance bien. Le plus dur est fait, la pose du platelage en itauba est l’étape la plus gratifiante. Un peu de soin est néanmoins nécessaire pour avoir une belle finition.

Préparation du chantier

Pour la découpe des lames, j’ai acheté une scie circulaire plongeante Dewalt. Une scie à onglet aurait été plus adaptée pour ce chantier, mais j’ai préféré investir dans un outil polyvalent et sécurisant qui devrait participer à de nombreux futurs chantiers de bricolage. Avec le recul, je ne regrette pas ce choix.

Je positionne des tréteaux sur lesquels je place un plateau en osb. La découpe se fera sur la droite du plateau. Un parasol est indispensable car il fait très chaud !

terrasse bois DIY pose et decoupe scie circulaire plongeante DEWALT rail guidage

Poste de découpe. Il fait chaud sous le parasol !

Je recoupe chaque lame à quelques cm du bout pour refaire l’angle droit et aussi pour éliminer les éventuelles fissures qui se forment à cet endroit. Je mesure et coupe ensuite la longueur souhaitée.

Pose des lames de terrasse

La pose en elle-même commence par une première rangée le long du mur de la maison. Cette rangée est la plus longue à poser. Elle doit être bien perpendiculaires aux lambourdes et les lames doivent être bien alignées.

Une fois cette première rangée posée correctement, les autres sont plus faciles à installer.

La dilatation par temps humide nécessite un écart de 3 à 15 mm entre les lames. La fourchette est large ! J’ai consulté en vain de nombreux documents et sites internet à ce sujet pour avoir une recommandation plus précise (cf. chapitre sur la documentation). Le calcul est en effet complexe et dépend de nombreux facteurs que je ne détaillerai pas ici. Je me suis donc fait ma religion et j’ai appliqué les espacements suivant : 4 mm en bout de lame et 6 mm sur la largeur. Maintenant que plusieurs hiver sont passés, je constate que des joints plus petits auraient été possibles et plus esthétiques. A savoir pour une prochaine terrasse en itauba …

Un écartement régulier entre les lames est réalisé grâce à des espaceurs.

terrasse bois DIY pose lames itauba espaceurs wolfcraft

Pose des lames de terrasse à l’aide d’espaceurs

Je coupe mes lames rangée par rangée en mesurant systématiquement. Pas de découpe à la chaîne pour éviter les erreurs.

Chaque extrémité de lame est fixée à la lambourde par des vis inox 5 x 50 mm. Ceux-ci sont placés à au moins 2 cm du bord. Un pré-trou est effectué pour éviter l’éclatement du bois. Un fraisage permettra à la tête de vis de s’insérer dans la lame en bois dur et d’affleurer sa surface. Cette tâche va deux fois plus vite avec un foret fraiseur.

A ce stade du projet, la pose va devenir répétitive : mesure, coupe, alignement, perçage, fraisage et vissage. Et ainsi de suite…Il est alors intéressant d’utiliser un guide pour positionner les vis de manière identique sur chaque lame. Il en existe sur le marché, mais on peut s’en fabriquer un à moindre frais.

Je ne pose pas encore la dernière rangée. Celle-ci nécessitera un traitement particulier que je décris dans le chapitre des finitions.

Je suis content du choix de ce bois exotique (et du fournisseur) : il est bien dense et les lames très droites. Pas besoin de les redresser, un vrai plaisir à poser.

A la fin de cette étape, on peut admirer le résultat. On boit un coup pour fêter ça et … pour se donner le courage de terminer !

Haut de page

Étape 5 : Les finitions

Avant de poser la dernière rangée de lame, je coupe des morceaux de lambourdes de 10 cm de long, puis je les visse en équerre au bout des lambourdes déjà posées. Cela permettra la mise en place de lames verticales.

Malheureusement, je dois recouper la dernière rangée de lames dans le sens de la longueur. En effet, j’aurais dû prévoir une plus grande longueur de lambourdes et les retailler uniquement à la fin… Erreur de débutant, on ne m’y reprendra plus !

terrasse bois itauba DIY detail bordure galets blancs

Détail de la finition et de la bordure de galets blancs. L’itauba est grisé depuis 2 ans.

Toutes les lames étant maintenant vissées à leurs extrémités, je complète la fixation sur les lambourdes intermédiaires. Un cordeau et un guide de vissage DIY facilitent le travail et un résultat esthétique.

Des ouvertures sont ensuite réalisées pour accéder à un regard d’évacuation d’eau et à un robinet d’eau.

Puis, une rangée de lame est fixée verticalement en bout de terrasse de telle sorte à masquer la tranche des lames horizontales. Pour éviter le contact de la terrasse avec la terre du jardin et drainer l’eau de pluie, je vais intercaler une bande de graviers blancs. Les lames verticales les maintiendront en place.

Finalement, chaque côté de la terrasse est recoupé à la scie circulaire afin d’obtenir un alignement plus esthétique.

Haut de page

En conclusion

La combinaison de plots plastiques et béton est satisfaisante, la terrasse s’avère très stable. J’ai quelques regrets néanmoins sur la mise en place des solives sur les plots béton qui a nécessité des rectifications. Mais on apprend de ses erreurs ! En tous cas, le budget a été respecté.

Côté bois, les lames lisses en itauba sont faciles à vivre et je suis content de ce choix. Il est possible d’entretenir leur couleur à l’aide de produit dégriseur, mais je suis ravi de leur aspect « vieilli ».

Cette terrasse apporte une véritable sensation de bien-être en extérieur. Notre table et ses 6 chaises y sont à leur aise, ainsi que le parasol.

Des bacs plantés et des transats y trouveraient avantageusement leur place. Et pourquoi pas fabriquer des bancs-coffre équipés de coussins ?

Haut de page

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *